Notre Blog

Dernières actus

Les principes de base d’un bon référencement – Partie 2

Les bonnes pratiques pour optimiser son référencement :

1- Utiliser les outils Google

Pour commencer, connectez votre site aux outils Google. Google met à votre disposition plusieurs services pour vous aider à optimiser votre site web. Chez Tamento, lors de la mise en ligne d’un site nous connectons votre site sur Google Analytics & la Search console.

Vous pouvez également ajouter Google My Business à la liste.

Ces outils vont récolter et analyser les données de votre site pour ensuite vous classer dans les résultats des requêtes qui vous correspondent.

Google analytics : C’est un outil d’analyse d’audience (nombre de visiteurs, données démographiques et géographiques, source du trafic…)

Search Console : C’est un outil qui permet de vérifier l’indexation d’un site web sur Google. Google scanne le site et le référence dans ses résultats de recherches.

Google My Business : C’est un service qui vous permettra de contrôler les informations sur votre entreprise, sur les résultats Google (adresse, contact…). Votre compte Google My Business bien complété vous permettra d’être référencé dans les résultats de recherches géolocalisés.

2- Site mobile-friendly

Regardez autour de vous, dans les transports, dans la rue… les gens sont sur leur smartphone. Si vous n’avez pas de version mobile, allez en créer une. Google a déjà commencé à rétrograder les sites qui ne le sont pas.

3- Sécurisez votre site avec un certificat SSL (de http à https)

De plus en plus de navigateurs comme Google Chrome bloquent les sites en http, qu’ils considèrent comme peu sûrs. Vous devez donc disposer d’un certificat SSL pour sécuriser votre site sinon vous vous apercevrez rapidement que vous n’êtes pas référencé dans Google. C’est une certification de sécurité pour votre site internet. Et on vous en met un gratuit ici !

4- La vitesse de chargement des pages 

Récemment, Google a commencé à mettre BEAUCOUP plus l’accent sur la vitesse de chargement des pages, plus encore que sur un code « propre » ou de bons serveurs. Alors vous pouvez commencer par compresser les images de chaque page, par exemple en utilisant des outils comme Recompressor, TinyPNG afin de rendre le chargement de vos pages plus rapide.

5- Bien choisir le nom de domaine de son site

D’abord, idéalement, choisissez 3-4 mots et allez à l’essentiel en supprimant les articles. Ensuite, pensez au raccourci que l’utilisateur utilisera pour faire une recherche dans Google. Par exemple si offrez des services dans le domaine du mariage et que le lien de votre site est yourstartupwebsite.com/wedding-planning-tips, pensez à des mots clefs tels que : « wedding planning tips » pour correspondre et être trouvé le plus facilement possible. Là encore, le premier mot aura plus de poids que le second, le second plus que le troisième, etc.

6- La ligne de flottaison

Google est vraiment attentif au comportement des utilisateurs sur les pages. Ces derniers « scroll » rarement, c’est juste un fait. 

Une très bonne façon de progresser dans le classement Google, est donc de placer un maximum de contenu de qualité au-dessus de la ligne de flottaison c’est-à-dire sur le morceau de la page que les utilisateurs voient à première vue, étant donné que rares sont ceux qui scroll.

Par exemple votre H1, un texte descriptif, une image, votre H2 et un bouton de ‘’call-to-action’’, tout cela au-dessus de la ligne de flottaison. Ce ne sera pas forcément très beau, mais ça marche très bien. 

Bien placé son contenu pertinent au dessus de la ligne de flottaison Tamento

Attention aux templates WordPress ! Ils sont souvent incompatibles avec le référencement SEO car il y a trop d’espacement entre les différents contenus de la page.

7- Attention au duplicate content

Veillez à ce que chaque page ait un contenu différent pour tous ces éléments : Meta Title Google, Meta Description Google, H1, H2s, contenu de la page. Et surtout, ne volez jamais le contenu d’un autre site. Google date chaque nouveau contenu qui apparaît sur le web, alors prenez garde si vous voulez être bien référencé. 

Tout contenu web en double est susceptible de subir une pénalité appelée “duplicate content”.

Les moteurs de recherche veulent diversifier autant que possible les pages web proposées dans leurs résultats de recherche. Pour ce faire, ils veillent à supprimer de leurs résultats les contenus en double.

Les moteurs de recherche considèrent comme étant du duplicate content :

– Une ou plusieurs de vos pages web sont identiques ou très proches

– Une de vos pages web est identique ou très proche d’une page d’un autre site web.

L’inconvénient du duplicate content, c’est de ne pas être du tout apprécié des moteurs. Le risque est donc d’être désindexé ou mal positionné dans les résultats des recherches. Le problème ne se pose généralement pas sur les sites multilingues.

 

Une note à propos du blogging

Aujourd’hui, les blogs sont une pratique marketing courante, mais ils restent surtout la meilleure stratégie de référencement SEO pour les startups.

En effet, presque toutes les startups ont une problématique de référencement SEO. Lorsqu’elles construisent leur site web, elles doivent d’abord se concentrer sur leur proposition de valeur, leur identité graphique et leur argumentaire de vente pour convaincre leur clientèle cible et enfin leur UX c’est-à-dire la conception de l’interface, qu’elle soit pratique et fluide et l’UI que l’interface soit esthétique.

Et la plupart du temps, ces éléments ne collent pas avec les standards d’optimisation SEO. Ou du moins, pas avec un référencement naturel dans Google digne de ce nom.

Pourquoi ? Pour ne donner qu’un exemple, une bonne pratique de référencement consiste à s’assurer que toutes vos pages sont accessibles en un minimum de clics, depuis toutes les pages de votre site. Et cela colle rarement avec une bon UI/UX. 

Néanmoins, les startups dans le domaine du e-commerce rencontrent moins de problèmes avec cette règle SEO que les autres startups car elles classent souvent leurs pages dans des catégories/sous-catégories avec des menus déroulants.

Dans ces conditions, je vous conseille de vous concentrer sur la production de contenu, intensément si possible, sur une courte période de temps.

Je dois vous avertir : les sujets des articles de blog vous sembleront vraiment ennuyeux. C’est normal ! Vous écrivez pour Google, pas vraiment pour apporter beaucoup de valeur aux utilisateurs. (Mais ne vous inquiétez pas, ils ne lisent que les titres/sous-titres & ne regardent que les images.)

Donc si vous offrez un service dans le domaine du mariage, un bon article pourrait être « Organisation de mariage : 5 choses dont vous DEVEZ vous souvenir pour le grand jour ! ». Grâce aux mots employés dans cet article, votre blog sera mieux référencé par Google.

Une des meilleures pratiques en matière de référencement d’articles de blog est d’utiliser la technique des « Tops ». Par exemple un article : « Top accessoires pour chiots : jouets, croquettes, friandises… ».

Plus qu’un titre ‘’clickbait’’, les utilisateurs cliquent souvent sur ce genre d’URL après une recherche parce qu’ils sont convaincus que quelqu’un s’étant posé les mêmes questions qu’eux, a cherché, trouvé et classé les meilleures solutions à leur problème. 

Les gens passent également plus de temps sur ce type de pages parce que l’information y est organisée et architecturée.

En ce qui concerne le rythme de rédaction, si vous créez une start-up, il y a de fortes chances que vous ayez mieux à faire que d’écrire du contenu toute la journée. Voici donc la marche à suivre :

  • Trouver une plateforme d’écrivains indépendants comme Fiverr ou UpWorkpar exemple.
  • Sélectionnez 3 à 5 rédacteurs web, et assurez-vous qu’ils sont spécialisés dans l’écriture SEO ! Attention, la rédaction d’articles de blog pour influencer est une chose différente de la rédaction d’articles de blog pour le référencement SEO.
  • Demandez-leur d’écrire le même article de blog
  • Lorsque vous recevez leurs travaux, lisez-les tous et ne publiez que le meilleur
  • Puis, continuez à travailler avec ces freelances

Sinon, j’ai créé un service qui répond parfaitement à ce besoin : www.SEOsecret.co. Des contenus optimisés Google SEO, à l’échelle et à prix abordable ! 

Note : si vous avez déjà un blog Medium, conservez-le pour écrire du contenu d’influence. Pour le contenu ciblé sur le référencement SEO, créez un blog dédié comme yourstartupwebsite.com/blog ou blog.yourstartupwebsite.com. ???

Les principes de base d'un bon référencement - Partie 3
Les principes de base d'un bon référencement - Partie 1

Related Articles