Comment réussir dans le Digital RH ?

Aujourd’hui et encore plus qu’hier, internet a changé : le web porte les objectifs de développement des entreprises. Il n’y a pas une opération de communication ou une campagne publicitaire qui ne s’appuie sur un dispositif internet (un site, un blog, une page sur un réseau social, etc…). De ce fait, chaque « présence » internet doit être optimisée pour recevoir les bons visiteurs (trafic qualifié) et faire de la conversion (achat, formulaire rempli, document téléchargé, etc…). Cette optimisation devient de plus en plus complexe car les internautes évoluent et ont des usages de plus en plus pointus. On a aujourd’hui sur internet 3 types de visiteurs à qui il convient de s’adresser de manière approprié :

  • Les visiteurs qui cherchent : ce sont des internautes qui demandent aux moteurs de recherche. Leurs demandes sont de plus en plus précises (70% des internautes ne passent pas la 1ère page de Google et reformulent leur requête s’ils ne trouvent pas ce qu’ils recherchent).
  • Les visiteurs qui participent : ce sont les internautes qui se réunissent en communautés pour échanger entre eux sur leurs problématiques. Les réseaux sociaux personnels et professionnels, les forums, les blogs, sont des lieux d’échanges et de discussion où l’information a la valeur de celui qui la donne et non plus la valeur du nombre.
  • Les visiteurs qui surfent : ce sont les internautes qui se « promènent » sur internet et auprès de qui il faut communiquer. Les documents « print », les emailings, les bandeaux publicitaires, permettent de toucher des internautes à partir du moment où ils les voient au bon moment, au bon endroit et avec le bon message.

Et les services des Ressources Humaines doivent eux aussi travailler leur présence internet pour être trouvés, pour participer aux conversations et communiquer. Cela nécessite des compétences de plus en plus pointues et pluridisciplinaires :

  • Savoir être trouvé : une annonce d’offre d’emploi qui ne serait pas optimisée pour les moteurs de recherche sera moins visible que l’annonce d’un concurrent, un formulaire type ou un document interne mal indexé déclenchera des frustrations de la part des salariés et/ou des demandes chronophages à destination des équipes du service RH. Connaître les principes de fonctionnement des moteurs de recherches (internes ou externes comme Google) pour construire de la bonne manière les contenus à diffuser qui nécessitent d’être trouvés, doit être dans les compétences du service Ressources Humaines.
  • Savoir participer aux conversations : il existe de nombreuses communautés internes et externes où les services RH se doivent d‘être présents (pour du recrutement, pour de la gestion de la marque employeur,…). Connaître et savoir utiliser les outils de veille, comprendre les règles, les usages et les techniques des réseaux sociaux, savoir répondre et animer une communauté doivent donc faire partie des compétences intégrés à un service Ressources Humaines.
  • Savoir communiquer : La diffusion des informations en interne comme en externe aux bons endroits (newsletters, intranet, …), de la bonne manière (fréquence, supports, …), aux bons moments et aux bonnes personnes, nécessitent la connaissance d’outils et d’usages spécifiques au web.

Toutes ces compétences nécessitent bien sûr, au-delà de formations, une collaboration inter-services, mais n’est-ce pas le cœur de la fonction d’un service RH que de faire collaborer les collaborateurs de l’Entreprise ?

Mailchimp dévoile sa solution de marketing automation

Mailchimp a annoncé le 12 août sa nouvelle solution de marketing automation disponible dès maintenant.

L’objectif du marketing automatisé est d’entretenir la relation avec un prospect suite à un premier engagement sur votre site. Mailchimp proposait déjà une solution presque similaire basée sur l’autorépondeur mais n’était pas assez spécifique au marketing automatisé. Désormais le service d’emailing massif nous offre Automation, une reconstruction complète de l’interface de l’autorépondeur qui permet de gérer dans une seule et même interface des emails multiples. Toutes sortes de scénarios d’automatisations y sont permis et la gestion des envois dans le temps a été améliorée. Voici ce qu’il y a à retenir de cette nouveauté en quelques points.

Les Workflows de Mailchimp

Votre campagne d’emailing se crée grâce aux workflows. Un workflow contient les emails qui sont activés suivant des actions spécifiques. Il vous permet d’établir l’ordre d’envoi de vos emails de manière simple et graphique.

Les workflows pré-définis de Mailchimp vont du traditionnel mail de bienvenue à l’internaute qui s’abonnera à votre newsletter au mail d’anniversaire pour vos abonnés en passant par l’avertissement par mail d’un stock faible sur un produit de votre boutique en ligne.

Mailchimp Marketing Automation Workflow

Maîtriser les heures d’expédition

Mailchimp facilite la mise en place d’un intervalle de temps qui sépare l’envoi d’un mail de celui qui le suit. Vous pouvez définir un envoi immédiat après qu’un internaute ait souscrit à une liste, après l’achat d’un produit ou suite à un lien cliqué. Vous pouvez également demander à Mailchimp d’espacer de tant d’heures / jours / semaines l’envoi d’un nouvel email et même n’autoriser l’activation de votre workflow que sur certains jours de la semaine. Ceci vous donne une plus grande liberté et une maîtrise totale de vos envois automatiques. Ils vous assurent d’envoyer vos emails à un moment où vos destinataires sont les plus susceptibles de les lire.

Mailchimp Send Times Marketing Automation

 

La segmentation pour mieux gérer votre marketing automation

La segmentation de vos listes est également de la partie sur le workflow. Plutôt que d’envoyer un email spécifique à toute votre liste selon une règle de temps, envoyez le uniquement aux inscrits qui remplissent certaines conditions. Vous serez certains de toucher de façon efficace vos clients ou futur clients.

Mailchimp Segmentation Automation Marketing

 

Personnalisation avancée et reportings efficaces

Chaque email peut être personnalisé à la manière des newsletters traditionnelles de Mailchimp. Vous pouvez alterner les templates sur différents mails au sein de la même campagne. Même chose pour le destinataire et tous les paramètres propres au réglage d’un email classique. Par soucis d’efficacité, les reportings peuvent être gérés sur l’intégralité du workflow ou uniquement pour un email spécifique.

Finalement, ce que Mailchimp a réussi à faire sur l’implantation du marketing automation au sein de son offre, c’est de garder la même facilité de création que ce que propose le service depuis ses débuts. Il est très simple de créer des workflows et la création des emails ne diffère pas de ce que nous avons l’habitude de faire avec Mailchimp. Une implantation qui renforce le sérieux et l’efficacité de Mailchimp. 

Améliorer son taux de conversion avec Clicktale

Améliorer le taux de conversion de son site Web est une étape incontournable d’une stratégie Webmarketing. Clicktale propose une solution intéresssante afin de pouvoir suivre et tracker le comportement de ses visiteurs afin de pouvoir améliorer ses pages Web dans le but d’accoître ses le nombre de leads, de ventes ou encore mieux gérer son tunnel de conversion.

Découvrez : Shazam Fashion

La majorité d’entre vous utilisent le fameux service d’indentification d’une musique entendue, Shazam. Aujourd’hui, ce dernier élargit sa cible, en permettant aux fashionistas d’identifier les tenues qu’elles auront repéré à la télévision, directement sur leur téléphone.